Piratage de l’Éther et recalcul de la blockchaine, l’avis de CRYPTOCOFFRE

Les crypto-monnaies ne sont pas seulement des moyens de paiement, mais sont aussi des actifs spéculatifs de choix. Ce succès attire toute sorte de personnes tant les spéculateurs que… les pirates informatiques. Face à ce fort intérêt pour les monnaies numériques, l’avis de CRYPTOCOFFRE est mis à disposition de tous les internautes via la publication d’un article chaque semaine.

L’Éther a déjà fait les frais d’un piratage qui a failli lui coûter son existence. Face à ces problèmes, la solution avancée par les responsables de cette crypto-monnaie est le recalcul de la blockchaine. Toutefois, cette solution fait débat. L’avis des experts de CRYPTOCOFFRE vous est partagé dans cet article.

Rendre invalides les crypto-monnaies volées, la meilleure solution ?

L’avis de CRYPTOCOFFRE : L’Ether a fait l’objet d’un piratage qui a provoqué la perte de 50 millions d’unités de cette nouvelle monnaie numérique. Elle a alors perdu pas moins du tiers de sa valeur. La solution avancée par les responsables d’Ethereum a fait polémique à l’époque. En effet, ces derniers ont proposé de recalculer la blockchaine afin de rendre invalides les unités monétaires volées. Or, selon l’avis des spécialistes de CRYPTOCOFFRE, l’adoption de cette solution s’avère difficile. En effet, pour y arriver, l’accord de plus de la moitié des mineurs de cette nouvelle monnaie numérique est nécessaire. Toutefois, recalculer la blockchaine équivaut à une mise à jour logicielle que les mineurs doivent installer sur leurs serveurs respectifs. Ce qui n’est pas une opération difficile. Vitalik Buterin, le fondateur de l’Ether, a aussi avoué que la décision pour l’adoption de ce genre de mesure revient totalement aux mineurs.

CRYPTOCOFFRE dévoile son avis sur une opération qui ne plaît pas à tout le monde

Même si les responsables d’Ethereum partent d’une bonne intention, le recalcule de la blockchaine, ne convient pas à tout le monde. Ce sont surtout les adeptes de cette monnaie numériques qui s’y opposent. En effet, selon eux, choisir de recalculer le blockchain revient à modifier le code source de l’Ether. Or, tout l’intérêt de la programmation et des langages propres à cette nouvelle monnaie virtuelle est d’éviter tout type de manipulation. Que ce soit de la part des banques, des gouvernements ou qui que ce soit. D’ailleurs, l’Ether est très apprécié par la liberté qu’il procure et par sa décentralisation. Aussi, essayer de modifier le code source de cette Crypto-monnaie serait assimilable à un contrôle effectué par les institutions financières… qui ont provoqué la crise de 2008.

Si d’autres avis de CRYPTOCOFFRE sur des sujets similaires vous intéressent, il est fortement conseillé de faire un tour sur le site de l’entreprise.

user user Auteur

Laisser un commentaire