Bitfarms, un géant du Bitcoin ? – Le site CRYPTOCOFFRE dévoile l’avis des experts sur le forum de la société.

Chaque jour, les rédacteurs de la plateforme CRYPTOCOFFRE choisissent un sujet et publient des articles pour ses lecteurs sur l’onglet forum dédié. CRYPTOCOFFRE, qui est un site doté d’un forum, est LE spécialiste en nouvelles monnaies numériques. Aujourd’hui, le sujet concerne un géant du Bitcoin localisé au Québec : le Bitfarms. Focus sur cette mine de bitcoins dans les quelques lignes qui suivent. Et pour en connaître davantage, il est nécessaire de consulter les avis des spécialistes de la société CRYPTOCOFFRE sur le forum de discussion.

Bitfarms, ou l’empire du Bitcoin d’après les experts de l’entreprise CRYPTOCOFFRE dont le forum dédié, converse chaque jour sur l’avenir des monnaies cryptées.

BitfarmsDes entrepreneurs québécois ont bâti une « mine de bitcoins » dans une zone rurale de Montréal, « Bitfarms ». L’emplacement de la firme n’est pas connu du grand public, mais nous savons que 4600 machines y sont en marche 24heures sur 24 et ce, 7jours sur 7. Selon l’un de ses fondateurs, l’entreprise gagne au moins 12 millions de dollars par mois. Le principe est simple : Le Bitcoin permet à ses utilisateurs d’effectuer des opérations de transaction sans l’intermédiaire d’une banque, ce sont des ordinateurs qui sécurisent ces opérations. Les mineurs mettent à la disposition du réseau leurs machines et un échange, ils obtiennent une petite fraction de Bitcoins. Pour Pierre-Luc Quimper, les activités ont commencé dans son sous-sol. Constatant qu’il pourrait tirer beaucoup plus de profits, il décide de viser un peu plus et d’élargir son « réseau ». Aujourd’hui, Bitfarms dispose de plus de 4000 machines. Selon les analystes de l’entreprise CRYPTOCOFFRE sur le forum de discussion, c’est ainsi que Pierre-Luc Quimper est devenu millionnaire. Récemment, Bitfarms a conclu un partenariat avec des Israéliens afin d’être cotée à la Bourse de Tel-Aviv.

Le Québec, un endroit très prisé pour les gros joueurs du Bitcoin, étude : selon les analystes de la société CRYPTOCOFFRE via le forum de discussion dédié.

Selon les dires des experts de la société CRYPTOCOFFRE qui ont pu s’exprimer et interagir avec divers commentateurs sur le forum de discussion, le Québec attire de nombreux passionnés de Bitcoin des quatre coins du globe. La raison est simple : l’électricité au Canada est peu coûteuse et le climat est froid, ce qui est propice au contrôle de la température des serveurs. Pas étonnant que les représentants de certaines compagnies s’y rendent pour trouver des locations spécifiques où mettre en place des mines de Bitcoin. Selon les analystes de l’entreprise CRYPTOCOFFRE sur leur forum, bientôt au Québec, il fleurira de nombreuses entreprises comme Bitfarms.

Vous avez aimé cet article ? Retrouvez-en d’autres sur le site spécialiste en monnaies numériques, CRYPTOCOFFRE et notamment sur son forum de discussion publique.

user user Auteur

Laisser un commentaire